dimanche 13 mai 2018

Dans les rues piétonnes (dimanche 13 mai 2018)

Nous sommes en forme dès ce matin, rien qu'à l'idée de prendre un copieux petit déjeuner assis à la terrasse chauffée par les doux rayons du soleil … Il fait un temps magnifique, la mer est calme, nous restons un bon moment pour profiter encore … et encore … !!!
En début d'après-midi, le temps change, le soleil s'estompe mais le beau temps est là quand même, malgré un vent de mer un peu frais. Nous partons vers la grande jetée, nous longeons la mer par la rue où il y a de nombreux restaurants. Hier, nous en avons repéré un qui propose un menu attrayant à base d'une des spécialité italienne … les pâtes. Nous nous renseignons, le restaurant est ouvert, nous ne manquerons pas de nous y rendre ce soir, ce qui nous changera de nos sandwiches habituels du dîner.

La jetée

Le long de la mer
Nous poursuivons notre chemin, les restaurants ont laissés la place à une multitudes de petites boutiques diverses et variées. Les gens flânent, il flotte comme un petit air de vacances … Michel qui a un "petit creux" se fait plaisir avec une glace. Danièle qui a de plus en plus froid à cause du vent commence à sentir quelques gouttes, puis dans les secondes qui suivent un orage gronde et la pluie tombe franchement. Un marchand de parapluie se trouve sur notre passage, nous en achetons un petit, pliable … un peu plus à l'abri, avec Isis dans les bras, nous rentrons d'un bon pas sans avoir pu aller jusqu'à la jetée … !!! 

Dans les rues pietonnes

L'église Sainte Marie

Maison au bord de la mer

Sous la pluie
Arrivés à l'hôtel, après s'être séchés, nous apprécions notre "nid" douillet et confortable.
Dans la soirée, bien qu'il ne pleuve plus, nous partons mieux équipé cette fois-ci. Le temps est encore plus frais, nous sommes content d'arriver et de nous installer sous la véranda du restaurant bien à l'abri des intempéries. Nous choisissons les différents éléments de notre menu puis, le patron nous apporte nos assiettes de pâtes fumantes et odorantes.
Les pâtes
Nous avons à notre service plusieurs sortes d'épices et du parmesan. Nous savourons avec délice ce plat chaud qui nous requinque et nous réchauffe car la température a chutée après la pluie. Un tiramisu glacé en dessert pour Michel et un cappuccino pour chacun termine ce bon repas et cette agréable soirée.

Tiramisu

Cappuccini

4 commentaires:

  1. Je suis contente je vois que tout va bien . Un gros bisou de notre part a st. Et gib

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'aurai craqué pour le tiramisu!
    Bises.

    Monique B

    RépondreSupprimer
  3. est ce que les restaurants en Italie font toujours payer pour l'assiette, les couverts, l'eau et le pain?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour nous, tout était compris dans le menu;

      Supprimer