mercredi 21 mars 2018

Tempête de sable (mercredi 21 mars 2018)

Hier soir lorsque nous nous sommes enfermés bien vite dans le camping-car, le vent à redoublé de force et une tempête de sable s'est abattue sur M'Hamid. Impossible de regarder la télé, la parabole n'aurait peut-être pas résisté à l'assaut des rafales de vent. Malgré toutes les ouvertures fermées, nous sentions la poussière et le sable entrer dans l'habitacle. Le camping-car tanguait de gauche à droite, aussi impossible de trouver le sommeil. Ce n'est que vers une heure du matin que d'un seul coup, comme il était venu, le vent s'est calmé pour tomber complètement, ce qui nous a permis de finir notre nuit plus sereinement.

L'acceuil

Les différents. . . .

. . . emplacements
Ce matin, le calme du camping contraste avec le souffle du vent bruyant de la tempête de la veille. Pourtant, beaucoup sont déjà dehors et font le bilan des "dégâts" !!! Tout est recouvert de sable, tapis, table, fauteuils, etc … Beaucoup s'active pour nettoyer camping-car et matériel. C'est ce que nous faisons, Michel dehors et Danièle à l'intérieur comme chez nos "voisins". Tout est passé en revue, le sable s'est infiltré de partout et dans les moindre recoins.

Gilbert lave son panneau solaire

Le grand nettoyage ! ! !
Après ce grand nettoyage "de printemps", nous partons tous en ville sauf Michel qui reste pour finir de nettoyer. Nous allons de ce pas chercher le poulet grillé commandé hier. Lorsque nous arrivons devant la boutique seulement quelques morceaux de charbon de bois commencent à rougir et le poulet n'est pas cuit … !!! Guy, spécialiste du barbecue, aide et conseille le commis pour faire de belles braises, nous reviendrons dans une heure. Pendant ce temps nous effectuons des courses puis poulet et merguez enfin cuits nous repartons vers le camping.

Le barbecue

le spécialiste est là ! ! !
Arrivés, nous nous mettons à table sans tarder, nous faisons honneur aux plats en dégustant un Touraine primeur de notre fils Rodolphe, maître de chais et primé cette année. Tout le monde apprécie et c'est avec fierté que nous partageons la bouteille !!!
Puis une petite sieste ou repos s'impose pour chacun en profitant du soleil moins brûlant qu'hier.

Dans les . . .

. . . jardins . . .

. . . du camping
Température mini 10° maxi 24 °

4 commentaires:

  1. Et bien! Quel ennui ce sable qui s'incruste partout!!!!
    Nous, c'est le froid qui s'incruste malgré l'arrivée du printemps!!!
    Gros bisous
    Karelle

    RépondreSupprimer
  2. QU'ELLE AFFAIRE c'est cela la tempète de sable il faut l'avoir subit pour en parler,vous voila avec un souvenir de plus.Ici c'est le printemps avec 2° allez à plus les amis.
    B&M

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer